Au fait

Au fait, hier, je me promenais au Sablon, je regardais un peu les boutiques chics puis les bâtiments quand même impressionnants. Machinalement, je suis passée devant des militaires. Vingt mètres plus loin, je me suis arrêtée devant un de ces petits panneaux verts qui racontent l’histoire de l’architecture de la ville, tu vois, ceux là-même qu’on regarde jamais sauf quand on attend le tram. J’ai donc appris avec surprise que je me tenais devant la grande synagogue de Bruxelles. C’est alors, que j’ai rebroussé chemin vers les hommes en mitraillettes. Ils étaient tout jeunes, je leur dit « hé salut, vous faites quoi ici en fait? ». Et là, ils m’ont répondu ce à quoi je m’attendais « on protège la grande synagogue de Bruxelles. Depuis, l’attentat au musée juif et ce qu’il s’est passé à Paris, mieux vaut plus prendre de risque quoi. »
« C’est sûr. Merci. Bonne journée », je crois que j’ai répondu à peu près ça. Derrière moi, arrivait un homme en kippa. Je suis partie.
Il y a des gens dans ma ville qui sont protégés par des militaires pour aller se recueillir. Ça fait déjà un bon bout. Je suis passé devant des dizaines de fois sans jamais rien remarquer. Sans me poser de questions. Sans regarder ni réfléchir.
Le tram est arrivé, je suis rentrée.
Les épaules sans doute un petit peu plus basses que d’habitude.
image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s