7/01/2015

C’est pas possible. C’est pas possible. C’est pas possible.

On va se réveiller.

Putain de merde, dis moi qu’on va se réveiller.

Pendant cinq minutes, on arrive à penser à autre chose. Puis, boum, dans la gueule, la réalité est ce qu’elle est. Le goût de vomi réapparaît.

C’est pas possible.

Tout le monde y va de son commentaire, de son ressenti. La danse macabre. Et moi aussi.

Ce besoin de hurler. Hurler quoi? À qui? Ne même pas être capable d’exprimer quoi que ce soit. Être spectatrice de l’effroyable. De l’horreur. Du pire. De la putin de connerie humaine. Plus avoir le goût de rien. A quoi bon?

C’est pas possible. C’est pas possible. C’est pas possible.

Mais la réalité est là. On fait quoi avec ça? Comment on continue à vivre avec ça? Putin de connerie.

Monde de merde.

Fuck l’espoir.

Ce soir, il fait noir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s