La crève, ma meilleure ennemie

– Ça va Jehanne?

– Mmmmh, bof-bof, je suis malade.

Voici, le dialogue de base de ma pauvre condition d’asthmatique.

Dans la vie, je suis plutôt quelqu’un d’actif, je fais du sport, je roule en vélo, je sors, je fais plein de trucs, bref normal quoi SAUF que parfois, mon corps fait n’importe quoi…

Je suis une asthmatique chronique. Youpiyeah.  Il y en a chez qui l’asthme se déclare en crise de souffle, chez moi c’est plutôt une grosse crève, j’ai alors l’impression que je vais crever, que mes yeux, mes oreilles et mon nez vont exploser, que plus jamais je ne pourrais gambader en toute insouciance et légèreté. (J’exagère, mais à peine).  Je reste au fond de mon lit entourée de mouchoirs, de dafalgan et de mon super tube à inhalation, (tout cela est d’une sexytude sans nom) sans parler de mes accès de fièvre qui me font faire des cauchemars et transpirer des litres (www.jehannefreshandfresh.com). Le tout en moyenne 2 jours par mois: Ô Joie.

Heureusement, ça ne dure jamais longtemps, et évidement dés que je vais mieux, je ne pense plus que j’ai été malade (bien que j’ai ça depuis plus de 10 ans maintenant) et donc j’oublie de prendre mes médocs et hop un mois plus tard, rebelote.

Comme 10% de la population, mes allergies (l’asthme chronique est une réaction allergique) me mènent la vie un peu dur, mais VRAIMENT-VRAIMENT ce n’est presque rien par rapport à avant. Tout a commencé au tout début de mon adolescence (c’est déjà pas le moment le plus chouette mais alors là, je te dis pas), tous les matins, j’éternuais pendant une heure et une fois par mois mais yeux gonflaient vraiment très fort, tant et si bien que je ne pouvais plus les ouvrir, je ressemblais au Bossu de Notre-Dame et tout le monde se moquait de moi. (Interdiction de rigoler en lisant ça, okay?) Du coup, aujourd’hui, quand du fond de mon lit, je pleure sur mon sort, je me console toujours en me rappelant ce temps affreux où mes crises d’allergies pouvaient survenir n’importe quand et me défigurer à tout moment. (OUI-OUI, ça m’a VRAIMENT complexé).

Bien que je souffre quand même un peu de mes crèves à répétition, je crois qu’être monmec/monpère/mesamis/mescollocs dans ces moments là, ça doit pas être ce qui a de plus sympa vu que je me transforme en machine-à-me-plaindre…. (D’ailleurs, si tu lis ça et que tu te reconnais comme accompagnateur de mes plaintes « PARDON-PARDON-PARDON »). Mais vraiment, déjà qu’être malade quand t’es adulte, c’est moins marrant mais en plus quand ça t’arrive tout le temps; plus personne s’apitoie sur ton sort de pauvre petit chaton alitée, plus personne te fait de la bonne soupe bien chaude pour te requinquer et plus personne te remonte la couverture dans ton sommeil avant de te faire un bisou sur le front.  Pour tout mots de réconfort à mes gémissants « allo-bobo » j’ai droit à un bon vieux « Mmmmh, encore? »: DÉCEPTION TOTALE. Soit dit en passant, il y a cinq ans, mon mec d’alors m’a offert un inhalateur et de l’eucalyptus comme cadeau… On a connu plus glamour, hein? Fin, bon, pour être honnête ça m’est plus utile au quotidien qu’une paire de boucles d’oreille mais BON QUAND MÊME.

Bref. Grosse teuf en direct de mon lit plein de maladie, mais comme je dis tout le temps, c’est ma crève perso rien qu’à moi, mon joyeux petit fourbe de corps la fabrique tout seul comme un grand, donc geen probleem on peut continuer à me faire des bisous (si les snots, les éternuements répétitifs, les yeux conjonctifs (je sais pas si ça se dit) ET SURTOUT ma propension à être la reine des chieuses ne sont pas un trop grand obstacle)!!

Bon, je retourne à mes occupations d’une excitation sans nom (lire 1 page de livre, regarder 5 minutes d’un épisode de Strip Tease, me faire une inhalation et dormir).

Salukes!

Grosse Teuf Du Nez!!
Grosse Teuf Du Nez!!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s