Hé psst, madmoizell’

« Mademoiselle, j’ai envie d’embrasser ton cul ».*

Charmante technique d’approche. Romantique à souhait. Plus poétique tu meurs.

Aujourd’hui, alors que je revenais du delhaize chargée comme un mulet (vous saviez vous qu’un mulet est un animal hybride et stérile engendré par un âne et une jument?), bref, j’étais gentiment en train de rouler sur mon petit vélo quand un espèce de badaud m’accosta avec ces mots pleins de finesse et de charme*. Le temps que je réalise et que je comprenne j’étais déjà 20 mètres plus loin (hé ouais je pédale vite), j’ai donc juste eu le temps de lancer un vague « mmmmh, charmant » tout en continuant mon chemin.

Arrivée chez moi en vidant le sac de courses, je me suis dit « Nom d’une fraise, j’aurais du lui répondre: – okay, cool, moi aussi j’ai envie que vous embrassiez mes fesses – » et là aurait bien rit qui aurait rit le dernier.

Le truc con, c’est que évidement je pense jamais à ce genre de chose au moment même mais toujours à posteriori…

Non, je n’ai absolument pas peur dans Bruxelles. Oui, je rentre chez moi toute seule très tard. Non, ça ne me dérange pas qu’on m’accoste. Oui, je me suis habituée. Non, ce n’est pas tout à fait normal. Oui, c’est devenu complètement banal.

L’autre jour, un type dans le métro me fixait vraiment très fort la main posée sur sa tebi. J’ai plus 12 ans, il y a des choses qui me déstabilisent plus que ça, mais bon, c’est quand même quelque peu gênant, alors, tu fais semblant de pas avoir remarqué, tu sors ton smartphone pour t’occuper ou tu te casses dans le wagon d’à côté. Bien-sûr ça ne gâche pas la vie et c’est très vite oublié mais bon ce n’est quand même pas over-gai.

Je sais que toutes les gonzesses vivent ce genre d’instants un peu nazes, qu’on ne raconte pas trop parce-que ça vaut pas la peine de les ressasser. Les garçons, nos potes, nos mecs se rendent moyen compte que parfois c’est bizarre de se sentir un tout petit peu fragile juste parce qu’on a des seins et un vagin (c’est un peu ça le problème, non?). Rien de grave hein, juste que voilà. Bref, tout ça pour dire que, la prochaine fois je répondrai « Ne perdons pas de temps à discuter, t’as des capotes sur toi là maintenant? ». Promis, si j’y pense et que j’ai les couilles (hé ouais) de le faire: je vous raconterai la réaction du mec en question. Je pense qu’on va bien rigoler. (J’espère vraiment qu’un jour je le ferai).

A + dans le bus pour une séance de drague maximus.

115634927
Les chinoises ont adoptés les collants poils pour éviter la drague des gros relous!
GROS GROS WTF!

PS: Rendons aux Césars ce qui est aux Césars: parfois, dans la rue, on reçoit des (vraiment) chouettes compliments aussi, hein. Quand même. Ouf.

Publicités

8 réflexions sur “Hé psst, madmoizell’

  1. Quand tu dis : « Arrivée chez moi en vidant le sac de courses, je me suis dit « Nom d’une fraise, j’aurais dû lui répondre… »
    Tu me fais un peu penser à ma grand-mère (ne le prends surtout pas mal, c’est quelqu’un que je tiens en haute estime) qui un jour me raconte une anecdote en se plaignant de ne pas avoir su répondre du tac au tac à une remarque désobligeante.
    Et de terminer en me disant : « Aah mon petit Kevin-Lilian, si j’avais eu la ‘répartie vive’… ».
    La répartie vive 🙂 ya rien à dire, il fut un temps où l’on savait s’exprimer.

    J'aime

  2. Tellement vrai ! Surtout quand tu dis « Nom d’une fraise, j’aurais du lui répondre…. » Pas le « Nom d’une fraise » hein… Mais c’est vrai qu’après coup je trouve toujours plein de vacheries à sortir… Mais après coup quoi!

    J'aime

  3. Dans le genre, je te conseille de t’offrir ou de te faire offrir le livre « Reflets dans un oeil d’homme » de Nancy Huston. C’est un essai (je crois que c’est le premier que j’ai lu), et j’ai compris beaucoup de choses… en plus c’est très bien écrit, et c’est pour les hommes aussi 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s