Avoir un prénom bizarre: Petite tracasserie du quotidien #2

Bon! J’ai déjà parlé de mon petit problème de société numéro 1: mon rougissement excessif donc maintenant, je vais blablater de mon souci existentiel numéro 2; j’ai un prénom bizarre ou si tu veux être poli et sympa tu diras: un prénom rare. JEHANNE: pour sure, courant-courant, ça n’est pas. Alors, une fois de plus, ce n’est ni une défiguration totale, ni un  handicap profond mais, même si ça n’a la’air de rien, avoir un prénom chelou c’est quand même parfois un peu relou…

Vis ma vie de nom-qu’on-comprend-pas:

– Et tu t’appelles comment en fait?

– Jehanne.

– Enchanté Johanne.

– Non, c’est JEhanne.

– OuiOui, j’avais compris Johanne.

– Non, en fait c’est avec un E. Tu vois, c’est un peu comme Jeanne sauf que il y a un H après le premier E.

– Ok, tu veux boire quelque chose Joelle?

– Heu, en fait, c’est Je… Boarf, oui je veux bien un verre de vin blanc.

(Jehanne Bergé: Grand Prix du Scénario)

Heureusement, j’ai de chouettes amis: quand quelqu’un écorche mon prénom, d’un coup d’un seul ils  proclament en choeur JE-hanne. Ce qui, néanmoins, à tendance, à me plonger dans l’embarras. (héhé, salut-salut, oui c’est moi).

Non mais n’empêche, mes parents ont quand même eu une sérieuse zin ce jour là. Fichtre, ils m’ont pas facilité la vie, pouvaient pas être raisonnables et choisir Sophie, Julie, Marie ou Caroline?! Non, mais, avant de choisir un prénom « original »,  pense un peu que ton enfant un jour il sera triste quand il trouvera jamais son nom sur un-magnifique-bracelet-en-faux-cuir-à-la-boutique-de-souvenirs-en-voyage-scolaire (le must have des moins de 12 ans) ou qu’il recevra pas de bol avec son patronyme dessus pour manger ses kellogs  et enfin, que personne ne pourra jamais « Share a coke » avec lui. HAN! Et ouais, la vie est rude, faut pas croire, les injustices sont partout.

Mais ce n’est pas tout: non contente d’avoir un prénom étrange, j’ai un nom de famille qui porte à confusion. Bref, à chaque coup de téléphone, encodage de coordonnées ou truc du genre ça prend 3 fois plus de temps: non pas Jehanne avec un O, oui avec 2 N, bha non c’est pas Jeanne sinon je dirais que je m’appelle Jeanne pas Jehanne, oui Bergé sans R, oui avec un accent, non pas comme un Berger (à ce propos je te passe les blagues de gros nazes que je me suis tapée à l’école). Bref. La probabilité qu’on m’encode correctement et donc  qu’on me retrouve du premier coup dans le fichier client est plutôt mince.

Attention, ce qui suit n’a pas de rapport avec ce qui précède, j’ai réfléchi pendant bien deux minutes à une chouette transition mais j’ai pas trouvé.

Voilà-voilà: une fois, je suis allée à Orléans (une ville de Province tout à fait moche) mais c’est la city de Jeanne d’Arc et bon quand même je me devais d’y aller pcq depuis que je suis minus mes parents me répètent encore et encore que Jehanne c’est le vrai nom de Jeanne et que donc voilà le pourquoi du comment de mes tourments. Et bien oui, à Orléans il écrit Jehanne partout, dans les églises, sur les statues, les bâtiments, tout ça. C’est fou. Normal quand on s’appelle Jean ou Antoine ou Marie ou Jesus (huhuhu) mais pour moi c’était absolument dingue. Voilà, comme ça vous saurez que Jeanne d’Arc s’appelle en fait Jehanne et que si l’Histoire avait retenu son vrai nom et bien ma vie aurait été plus simple.

Bon, salukes!

Pan! La signature de Mademoiselle d’Arc

 

Publicités

4 réflexions sur “Avoir un prénom bizarre: Petite tracasserie du quotidien #2

  1. Le coup de l’orthographe! Je connais, on a beaucoup de mal avec mon nom de famille. Certes moins couramment dit que le prénom. Mais pour des papiers ou des appels c’est enquiquinant! Grande nouvelle pour Jehanne d’Arc, je note 😉

    J'aime

  2. Héhé, tu me fais toujours autant rire, Jeh!
    Mais, si tu t’étais, toi aussi, appelée Sophie, Stéphanie, Caroline, Julie ou Marie, ça aurait fait une de plus aux 4 qui étaient dans ta classe, aux 3 qui étaient dans tes cours de flûte (au hasard, j’ai hésité avec accordéon ou triangle), aux 2 dans ton groupe de potes, bref, il aurait fallu t’appeler Marie-Bergé ou Caro-Bergé ou Sophie-Bergé (oui, oui, comme un prénom composé!!) pour te distinguer des autres!

    Bisous

    J'aime

  3. J’ai beaucoup ri en lisant ça! Et c’est pas pour rien… Je m’appelle Jehane !! Mais je subis certainement plus de tracasseries que toi car non non ça ne se prononce pas JEhane mais Jihane.. Oui moi non plus je sais pas ce qui c’est passé dans la tête de mes parents ce jour la ! Mais j’aime beaucoup mon prénom tout aussi bizarre qu’il soit 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s